29 Mar 2018

Patch anti cigarette : comment ça marche ?

Patch anti cigarette : comment ça marche ?

Le tabagisme est un problème majeur dans une société où les personnes atteintes en paient les frais par leur santé et leur finance. Si quelques-uns sont disposés à suivre une cure de désintoxication, la plupart n'en sont pas capables. Ils se remettent donc des solutions simples, pratiques et peu coûteuses comme le patch anti-cigarette.

Inventé depuis quelques années, le patch anti-cigarette est une sorte de médicament efficace pour vous aider à en finir avec le tabagisme. Ce produit ne fait pas encore l'unanimité, parce que beaucoup de gens ne savent rien de son fonctionnement.

Fonctionnement du patch anti-cigarette

Le patch anti-cigarette est un dispositif transdermique conçu pour soulager les envies de nicotines des fumeurs dans le processus de sevrage. Il diffuse progressivement et tout au long de la journée une dose de nicotine dans le sang à travers la peau. Une fois que le patch est collé à la peau, la nicotine qu'elle contient pénètre l'organisme par les pores et se logent dans les vaisseaux sanguins pour éviter au fumeur les signes de manque.

Beaucoup de personnes pensent à tort que la diffusion de nicotine dans le sang par le dispositif provoque un shoot nicotinique et entretien la dépendance. Mais n'ayez crainte, car la diffusion de nicotine est lente et régulière, et cela vous évite les symptômes de manque. Le patch n'augmente en aucun cas votre dépendance.

Optimiser l'usage du patch anti-cigarette

L'efficacité du patch anti cigarette à soulager vos symptômes de manque durant le processus de sevrage est indubitable. Il se colle à votre peau pour diffuser la nicotine dans votre organisme par voie transdermique. Il est important de respecter la dose correspondant à votre profil de fumeur, la durée journalière d'application de ce produit anti cigarette et les conseils du médecin pour obtenir de bons résultats. On parle d'optimiser son usage .

Le patch doit être appliqué sur une zone du corps propre à pilosité modérée et rester collé pendant 16 heures environ (collé le matin tôt et retiré le soir avant le coucher). La dose recommandée par les experts est de 1 mg de patch pour 1 cigarette. Le calcul est assez simple. Si vous consommiez 5 cigarettes par jour, vous devez opter pour un patch de 5 mg pour débuter le traitement.

Patch, le meilleur atout du sevrage nicotinique

Il est difficile de combattre la dépendance au tabac et d'affronter les sensations de manque tout seul. Les rechutes sont imminentes avec le stress, les maux de tête, la nervosité exacerbée, etc., qui font apparition au bout de quelques jours de sevrage. C'est pour cela que les médecins recommandent le recours à un substitut nicotinique tel que le patch anti cigarette. Ce substitut multiplie vos chances d'arrêter de fumer définitivement grâce à son action inhibitrice sur les symptômes de manque.

Si vous décidez d'arrêter avec la cigarette de façon immédiate, le patch anti cigarette reste votre meilleur atout pour éviter les rechutes. N'oubliez pas de choisir la dose qui correspond à votre niveau de dépendance et au besoin, rapprochez-vous d'un expert en tabacologie.